FR EN
Recherche axée sur le patient pour améliorer la santé et les soins de santé

Nouvelles

 

Proches aidants et la santé mentale

 


Projet CanDirect : autogestion pour les personnes ayant eu un cancer

Les individus qui ont complété des traitements contre le cancer se sentent souvent découragés, stressés ou angoissés. Les lignes directrices canadiennes sur les soins de ces individus recommandent de soutenir l’engagement de patients et leur autogestion.

Les chercheurs de St. Mary's collaborent avec des partenaires dans le CIUSSS ODIM et au-delà pour évaluer l’efficacité d’un programme d’autogestion de la dépression qui inclut une trousse d’outils et un soutien téléphonique offert par un coach.

Les personnes éligibles doivent avoir 18 ans et plus et avoir complété les traitements (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) contre n’importe quel cancer sans métastase. Le recrutement se fait par les centres médicaux, hospitaliers et de services sociaux à Montréal et à Toronto, ainsi qu’à travers les groupes de soutien au Québec et en Ontario. Chaque participant reçoit une trousse d’outils CanDirect et est suivi pendant 6 mois.

Les personnes intéressées (personnes ayant eu un cancer, cliniciens, représentants d’organismes communautaires et autres) sont invitées à contacter Cindy Ibberson au 514 345-3511, poste 5593 ou au cindy.ibberson@ssss.gouv.qc.ca pour plus d’information.

Vous pouvez aussi visiter le site web du projet  ou consultez ce dépliant (152 Ko)


Nouvelles subventions

Centre de recherche de St. Mary : Des subventions pour nos chercheurs

Jeannie Haggerty, à titre de directrice scientifique du Réseau de connaissance en soins de première ligne du Québec, a obtenu une subvention de recherche de 262 500 $ étalée sur deux ans de la part des Instituts de recherche en santé du Canada et de 9 bailleurs de fonds issus de 8 provinces. Susan Law, du Centre de Recherche de St. Mary a également fait une contribution majeure à la demande. Leur projet Connecting primary health care, social services, public health and community supports for children and youth and older adults: Comparing policies and programs in Canada permettra d’étudier les meilleures pratiques et politiques au pays et d’identifier des pistes d’amélioration.

Appuyés par la Fondation de l’hôpital St. Mary, les chercheurs David Wright et Susan Law ont reçu une deuxième subvention de 37 500 $ de la part de la fondation Gustav Levinschi pour continuer leur projet de recherche intitulé End-of-life experiences.

La fondation Drummond a accordé une subvention de 25 000 $ à Sylvie Lambert pour son projet de recherche nommé Older adults with a chronic physical condition and comorbid depression and their family caregivers: Partners in the co-design of a dyadic self-care depression intervention.


Félicitation au Dre Sylvie Lambert pour l'obtention d'une Chaire de recherche du Canada 

Le vendredi 2 décembre, Kirsty Duncan, ministre des Sciences, a annoncé un financement de plus de 173 millions de dollars pour 203 Chaires de recherche du Canada (CRC) dans des universités du Canada. 16 CRC sont allés à l'Université McGill. Les CRC sont accordés à des chercheurs exceptionnels reconnus par leurs pairs comme des leaders mondiaux dans leurs domaines.

Joignez-vous à moi pour féliciter Dre Sylvie Lambert, professeure adjointe en soins infirmiers pour sa Chaire de recherche du Canada - Niveau 2 - en soutien à l'autogestion durable pour les patients atteints du cancer et leurs aidants naturels.

Les chaires de niveau 2, ont une valeur de 100 000 $ par année pendant cinq ans.


Nouvelles subventions

Félicitations à la Dre Sylvie Lambert et à ses collaborateurs pour ses subvention :

«Adaptation d'une intervention auto-dirigée pour les aidants des patients atteints d'un cancer avancé» offerte par le Réseau de recherche en interventions infirmières du Québec (RRISIQ) FRQS-MSS

«Older adults with a chronic physical condition and comorbid depression and their family caregivers: Partners in the co-design of a dyadic self-care depression intervention » offerte par la fondation Drummond.

Félicitations à la Dre Susan Law et à ses collaborateurs pour sa subvention de l'Unité de soutient de la stratégie axée sur le Patient de l'Ontario pour '' The Patient-Oriented Research Capacity Building Initiatives Awards competition.''


Nomination de Dre Jeannie Haggerty au titre de Directrice scientifique du RRAPPL de l’Université McGill

Dre Haggerty, Directrice scientifique du Centre de recherche de St, Mary par intérim,  a accepté le poste de Directrice scientifique du RRAPPL (Réseaux de recherche axés sur les pratiques primaires) de McGill, qui fait aussi partie du Réseau-1 Québec.


Réseau-1-Québec change de Directeur scientifique

Au cours de l’automne, Dr Haggerty s'est désistée de son poste de Directrice scientifique du Réseau-1 Québec. Le nouveau directeur scientifique de Réseau-1 Québec, Yves Couturier est basé à  l'Université de Sherbrooke (campus Longueuil).


Nomination de Dre Jeannie Haggerty à titre de Directrice scientifique interimaire du Centre de recherche de St. Mary

Toutes nos félicitations au Dre Jeannie Haggerty pour cette nomination dont l'annonce a été faite le 18 octobre par Mme Lynne McVey.


Lancement du site web Experiencesante.com


Le 1 9 odobre dernier a eu lieu le lancement officiel du site web www.experiencessante.ca de Dre Susan Law. L'evenement a rassemblé 35 personnes, dont des professionnels de la sante, des patients et des membres de families ayant participes, à ce projet. Ce site regroupe une collection d'extraits audio et video de personnes témoignant de leur experiénce de sante. Vous pouvez consulter les deux modules disponibles en ligne portant sur les proches aidants et le cancer du sein. La version française du module du cancer du sein sera disponible au printemps 2017.
Bravo à toute l'équipe pour cet accomplissement !


 


Bienvenue à Emily Pye et Courtney Abbott, 2 étudiantes du Atlantic Regional Training Centre (ARTC) qui passeront l'été avec nous.

Plus de détails à venir


Félicitaiton aux Dres Susan Law et Donna Tataryn pour l'obtention d'une subvention de la Fondation Cancer du Sein du Québec. 

Le 3 mai dernier, au cours du gala annuel de la Fondation Cancer du Sein du Québec, les récipiendaires de la deuxième édition du concours provincial Un million pour aider ont été annoncés. Le Centre de Recherche de St. Mary est fier d'anoncer que les Dres Susan Law et  Donna Tataryn ont reçu une subvention d'un montant de 156 732$ pour leur projet  ''Behind every surgery, there’s a story - women sharing their experiences to help others prepare for breast surgery''

Nouvelle complète ici  (en anglais seulement, traduction en cours)

Annonce de la Fondation Cancer du Sein du Québec:  http://www.rubanrose.org/Concours_1_million_pour_aider-fr-289

 


Félicitaiton au Dr. Jeannie Haggerty pour sa promotion au poste de professeure titulaire au département de médecine de famille de l'Université McGill

Depuis le 2 mai, la détentrice de la première Chaire de recherche en médecine familiale et communautaire de l'Université McGill au Centre hospitalier de St. Mary, est reconnue comme professeure titulaire au département de médecine de famille de l'Université McGill.

Jeannie Haggerty est également directrice scientifique du Réseau-1 Québec, le Réseau de connaissances en services et soins de santé intégrés de première ligne.

Plus de détails au: http://publications.mcgill.ca/reporter/2016/04/ten-professors-promoted-one-recruited/ (en anglais seulement)


Résultats de la compétition C.A.R.E. 2016

Le Centre de Recherche de St. Mary a remis 3 subventions de recherche en 2016 :

Dr Rick Mah et son équipe pour le projet intitulé ''Improving intubation through video reflexive ethnography: Towards a culture of collaborative learning givers'' ($ 19,800)

Dre. Sylvie Lambert et son équipe pour le projet intitulé ''A mixed methods pilot study of the illness self-management skills, needs, barriers, and preferences for interventions among patients from a culturally and linguistically diverse (CALD) background and their family caregivers ''($ 20,000)

Dre Susan Law et son équipe pour le projet intitulé ''Introducing a Quiet Time on a Maternity Ward: Engaging Patients and Staff to Assess Benefits and Barriers ''($ 12,295)

La complétion C.A.R.E. 2015- 2016 a été possible grâce à la généreuse contribution de la Fondation de l'Hôpital St. Mary


Le Centre hospitalier de St. Mary tient la vedette dans le documentaire de la CBC intitulé “Keeping Canada Alive”

Le 6 mai 2015, la CBC a dépêché plus de 60 équipes de tournage dans des hôpitaux à travers le Canada pour mettre sur pellicule des images saisissantes de patients et de professionnels des soins de santé au cours d'une même journée de 24 heures. La série documentaire, intitulée “Keeping Canada Alive”, compte six épisodes télés d’une durée d'une heure chacun. Elle représente l’une des plus grandes expériences de streaming numérique en ligne (webisodes), c’est-à-dire 24 heures d’image, mettant en évidence 36 reportages différents, qui se déroulent au cours d’une même journée, dans des hôpitaux à travers le Canada, y compris au Centre hospitalier de St. Mary.

Cliquez ici pour voir un extrait du reportage en ligne sur la chirurgie de la cataracte au Centre hospitalier de St. Mary,

http://www.cbc.ca/keepingcanadaalive/?timecode=000000

La série “Keeping Canada Alive” débutera le dimanche 4 octobre 2015, à 21 heures, sur CBC. Consultez le site Web pour plus de détails.

www.cbc.ca/keepingcanadaalive

 


                                                

 

JaneMcCusker, chercheure principale au Centre de recherche de StMary, est à la tête d'un réseau national de recherchepour développer une nouvelle génération de programmes d'autogestion des soins de santé pour les Canadiens vivant avec plusieurs maladies chroniques.

Le groupe vient de lancer un eenquête nationale en ligne pour permettre aux personnes atteintes de maladies chroniques de donner leur opinion concernant les priorités à identifier pour la recherche sur l'autogestion de plusieurs maladies chroniques. Si vous avez 18 ans ou plus et que vous êtes affecté par une maladie chronique, vous pouvez compléter l'enquête en ligne ici.

Nouvelle complète

 


La médecine autonome, une solution pour l'Espace et pour chez nous - août 2014

L'exploration humaine de l'Espace, au-delà des orbites terrestres et de la Lune, devra confronter l'improbabilité et même l'impossibilité d'effectuer le retour rapide envers la Terre d'un astronaute blessé ou malade. Ces explorations s'affronteront aussi à des retards considérables dans les communications entre les membres de l'équipage et le centre de contrôle terrestre en matières médicales, le médecin de vol.  Il y aura des périodes pendant lesquelles aucune communication ne sera possible.  Une telle isolation exige la refonte complète de la doctrine d'octroi des soins de santé aux astronautes. L'exploration extraterrestre humaine exige l'abandon de la télémédecine en faveur de la médecine autonome qui pourrait prendre la forme d'un 'docteur en boîte', un membre virtuel de l'équipage chargé du maintien de la santé des astronautes.

L'élément raisonnant du docteur en boîte, plus proprement, le système médical embarqué (SME) pour les navettes spatiales et système médical autonome (SMA) pour les implantations terrestres, découle des efforts de recherche en cours au centre de recherche de St. Mary à Montréal.  L'objectif de cette recherche est d'élaborer un système informatique habileté de recevoir, de façon directe d'une série de détecteurs ou de façon indirecte d'un observateur, l'information nécessaire à établir un diagnostic précis et à prescrire un traitement selons les directives de la médecine factuelle.

Le SME / SMA comprend deux éléments importants; d'une part, un moteur décisionnel qui assure le traitement de l'information clinique par une série de règles et d'associations prédéfinit et d'autre part, une base de connaissance clinique qui est dérivée de la médecine factuelle et des expériences cliniques de médecins partout dans le Monde.

Tout comme le médecin humain, le SME / SMA devra lire et comprendre (c'est-à-dire intégrer à sa base de connaissance) les guides de pratique médicale puisqu'ils sont le véhicule par lequel les connaissances médicales nécessaires à entretenir une pratique de médecine factuelle sont diffusées. L'exploitation des technologies de l'apprentissage-machine et du traitement du langage naturel est essentielle à la production d'un système vraiment autonome qui saura se garder lui-même au courant des tendances les plus récentes de la médecine factuelle.

Sur Terre, le besoin du SMA se fait ressentir de façon aussi aiguë que le SME le fait dans l'espace, mais se manifeste de façon différente.  La médecine occidentale telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui nous est très couteuse et est inabordable pour les pays en voie de développment. Grâce à l'implantation de la médecine autonome, il sera possible d'utiliser la médecine factuelle systématiquement lors de chaque rendez-vous médical à travers le monde, sans égard pour les compétences du médecin et ce à un coût grandement réduit dans l'Occident et dans le tiers-monde.

Voici un lien envers un vidéo portant sur le SME.

On accorde la permission de reproduire ce document à condition que la reconnaissance écrite de Centre de la recherche de St. Mary soit faite.


Projet DUrAA (Départements d'Urgence Amis des Aînés) - avril 2014

Projet DUrAA (Départements d’Urgence Amis des Aînés) a terminé sa première phase – un sondage sur les soins « amis des aînés » dans les services d’urgence du Québec. Dans la phase deux, quatre services d’urgence seront invités à participer à une étude en profondeur dans le but de proposer des recommandations visant à améliorer les soins offerts aux personnes âgées dans les services d’urgence. Pour en savoir plus : (lien vers le document complet).


La dépression et l’autogestion de la santé - continuation de financement - mars 2014

L’équipe DIRECT-sc a le plaisir d’annoncer qu’elle recevra la continuation du financement pour leur recherche portant sur la dépression et les interventions auto-administrées pour les adultes souffrant d’une ou de plusieurs conditions chroniques. Ce financement ira à la composante de recherche en collaboration avec la communauté- une série d’études interreliées qui se dérouleront en collaboration avec des programmes communautaires offrant des services aux adultes souffrant d’une affection physique chronique, comme le cancer, l’arthrite ou une déficience visuelle. Pour plus d’information: cliquez ici


Bulletin FRQS Actualités - 3 décembre 2013 - Financement d'un nouveau réseau de connaissances en sons et services de première ligne - Réseau-1 Québec

Le FRQS, en partenariat avec la Direction de l'organisation des services de première ligne du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et Pfizer Canada Inc., a procédé au lancement de son nouveau réseau de connaissances en soins et services de première ligne : le Réseau-1 Québec, dirigé par Jeannie Haggerty, chercheur principal du centre de recherche de St. Mary.

Pour plus amples d'informations, voir le bulletin.

** Mise à jour - nouveau site web lancé - http://reseau1quebec.ca **


Le 28 juin, 2012 - Article du National Post, met en valeur l'étude de St. Mary
Cliquez ci-dessous pour lire l'article, qui traite de l'évolution récente vers l'utilisation de
Dossiers médicaux électroniques.
'Nudging doctors towards a paperless future'